Intégration des femmes dans la filière néré au Bénin : transformation des noix de néré en moutarde locale

Moulure des graines de néré traités

Communément appelé « afitin » au Bénin, la moutarde béninoise est fabriquée à base de graines de néré fermentées. Ainsi « afitin » est un produit agroalimentaire traditionnel au Bénin. Il est très apprécié des populations. Cette activité de transformation agroalimentaire des noix de néré en moutarde constitue une ingéniosité des femmes d’ethnie fons. Ainsi la région Sud-Bénin particulièrement Abomey-Bohicon est le siège de cette activité qui s’inscrit aussi bien dans la sécurité alimentaire que dans l’autonomisation financière des femmes transformatrice de noix de néré.

«La transformation agroalimentaire des noix de néré en moutarde constitue une ingéniosité des femmes d’ethnie fons. cette activité s’inscrit aussi bien dans la sécurité alimentaire que dans l’autonomisation financière des femmes transformatrice de noix de néré.»

Traitement des graines de néré

Par ailleurs, malgré la professionnalité et la maitrise de la transformation des graines de néré, ce produit tend de nos jours à perdre sa qualité originale qui a duré des générations. Depuis quelques années, l’afitin original, produit exclusivement à base de graines de néré cède sa place progressivement et nous avons sur le marché un nouveau produit : l’afitin fon à base de graines de néré et de soja. En effet la cherté des graines de néré oblige les productrices à introduire une denrée alimentaire (le soja) moins chère à la graine de néré dans la préparation de la moutarde, ceci dans le but de rentabiliser la production.

«La cherté des graines de néré oblige les productrices à introduire une denrée alimentaire (le soja) moins chère à la graine de néré dans la préparation de la moutarde, ceci dans le but de rentabiliser la production.»

Traitement des graines de néré

Le Néré, étant une espèce qui disparaît sous le poids de l’âge, ou sous l’effet de fortes exploitations, il urge qu’une campagne de production de néré soit faite pour qu’on n’assiste pas à la rareté de l’espèce et la disparition totale de notre « afitin » original.

Il urge qu’une campagne de production de néré soit faite pour qu’on n’assiste pas à la rareté de l’espèce et la disparition totale de notre « afitin » original.

Moutarde emballée

9 réponses à “Intégration des femmes dans la filière néré au Bénin : transformation des noix de néré en moutarde locale

  1. le problème est qu’au Bénin,il n’y a aucune politique de conservation des espèces surexploitées ou en voie de disparition… à l allure où vont les choses, on risque de voire plusieurs espèces végétales se faire très rares où disparaître….

  2. Bernauld DJIHOUESSI

    La rareté de la moutarde locale dans nos marchés de ville, à un impact sur notre ancienne habitude alimentaire. Face à la diminution de cette essence forestière qu’est le  »Néré », je pense que nous devons songer à faire ca promotion lors des prochaines journées de l’arbre à venir. Longue vie à Femmes-Agriculture-Développement rural.

    • C’est une bonne idée: faire la promotion des espèces surexploitées et rares lors des prochaines journées de l’arbre. Ce sera plusieurs objectifs atteints à la fois, la protection et la durabilité de l’environnement; la préservation de nos espèces surexploitées comme le néré et le baobab…; la conservation des espèces rares etc.

  3. Afitin accompagne de Kom. J’adore xa bien.

  4. Cette filière a besoin d’être organisation en fin que nos produits locaux soit mieux valorisés. Merci pr l’article

  5. C’est un bon article, merci pour le partage ! Les femmes peuvent bien contribuer au travail de la filiere néré !

    • Je t’en prie lbretschger. Les femmes contribuent déjà au travail de la filière néré. En tout cas au Bénin, elles sont les principales actrices du développement de la filière néré, comme beaucoup d’autres filières d’ailleurs. Bref elles sont présentent dans toutes les domaines d’activités du secteur agricole.

  6. ADOUN DJOSSA Clément

    Mais que dites vous chères Dames et Messieurs de sa meilleure conservation et de son exportation vers d’autre région du Bénin, d’Afrique et du monde?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s