Transformation du fonio au Bénin

Fonioim....Connu au Bénin sous l’appellation « Ipouaga » , le fonio (Digitaria exilis) est généralement cultivé sur des terres légères, sableuses ou caillouteuses, car il est peu exigeant et s’accommode de sols pauvres ou des mauvais terrains, notamment pour les variétés tardives. Ainsi au Bénin, la culture du fonio se pratique surtout dans la région Nord-Ouest, dans le département de l’Atacora. Contrairement aux autres céréales telles que le maïs, le sorgho, le mil et le riz, dont la culture se pratique un peu partout sur le territoire national, le fonio apparait comme une culture endémique. Sa production est insignifiante, moins de 2% de la production céréalière nationale. Le fonio est essentiellement cultivé dans les communes de Copargo, Kouandé, Cobly, Tanguiéta, Toucountouna, Natitingou et surtout à Boukoumbé, où il représente 30% des céréales produites.

Le fonio joue un rôle important dans l’alimentation des populations béninoises en particulier celle du département de l’Atacora (principalement les Otamari) surtout en période de soudure où les variétés précoces servent à juguler la famine. Il est généralement consommé sous forme de pâte et de bouillie mais rarement sous forme de couscous. Le fonio peut être aussi mélangé à d’autres produits agricoles comme le sorgho, le mil ; le mais et les cosettes d’igname ou de manioc. Dans les régions de Boukombé, le fonio est associé au sorgho pour la fabrication de la boisson locale.

finioLes opérations traditionnelles de transformation du fonio effectuées par les femmes démarrent en général par un nettoyage grossier des grains paddy. Comme pour le riz, la transformation du fonio nécessite la succession de deux opérations que sont le décorticage et le blanchiment. Le décorticage permet d’enlever les balles du fonio paddy (grain vertu) pour obtenir le fonio décortiqué (grain nu) tandis que le blanchiment a pour objet d’éliminer le son (péricarpe et germe) du grain pour obtenir le fonio blanchi. Ces deux opérations sont réalisées simultanément au moyen de mortiers et de pilons. Cinq pilage successif, suivis chacun d’un vannage, sont effectués pour éliminer progressivement les balles, le péricarpe et le germe jusqu’au parfait blanchiment du grain. Le rendement, en pourcentage du paddy, est d’environ 60-68% après blanchement complet.

Après le cinquième pilage, commence le lavage du fonio blanchi. Le grain est plongé dans une calebasse d’eau et brassé à la main. Ainsi l’eau sale contenant la poussière et les sons est éliminée ; cette opération est répétée cinq fois. Ensuite les femmes procèdent à une élimination progressive, minutieuse et totale du sable. Pour cela, elles plongent la calebasse contenant le grain blanchi lavé dans une bassine d’eau propre et commencent, par petits mouvement de balancier, à faire tomber petit à petit les grains dans l’eau jusqu’à ce que seul le sable reste au fond de la calebasse. FonioimLa transformation traditionnelle du fonio s’avère longue et très pénible. Ainsi, pour rendre le fonio plus compétitif sur le marché en terme de qualité et de prix, il est indispensable d’améliorer les techniques de transformation au niveau des petites entreprises et des groupements de femmes en modernisant les équipements existants et en concevant de nouveaux matériels. La mise sur le marché national d’un produit prêt à consommé, un fonio  étuvé, torréfié ou précuit contribuerait sans doute à l’augmentation du nombre de consommateurs notamment en milieu urbain où le fonio est très apprécié mais peu consommé à cause de son long temps de cuisson.

FONIO.f

18 réponses à “Transformation du fonio au Bénin

  1. Sylvestre Gnahoui

    Le fonio est la céréale la plus ancienne d’Afrique. Il possède de grandes qualités nutritionnelles et joue aussi un grand rôle dans notre sécurité alimentaire. Je pense que c’est très important de mécaniser sa transformation, d’installer en Afrique de grands industries pour la fabrication des denrées alimentaire à base de fonio. Merci pour l’article.

  2. Le fonio est effectivement une denrée de grande qualité. Avec l’installation de grands industries de fabrication des produits à base du fonio en Afrique, nous pouvons ajouter de la valeur au fonio, couvrir nos marchés, exporter les denrées alimentaires à base de fonio vers les autres continents et enfin assurer la sécurité alimentaire dans le monde.

  3. Le fonio est ma céréale préféré. Les grains de fonio sont riche en calcium, magnésium, zinc et manganèse, et en acides aminés. Pour votre information, il existe beaucoup de recettes diététiques et recettes pour enfants à base de fonio.

    • En raison de sa forte digestibilité, le fonio est très recommandé pour l’alimentation des enfants, des personnes âgées et pour les personnes souffrant de surpoids.

      • Il existe mille et une raisons pour promouvoir le fonio et la mécanisation de sa transformation notamment en Afrique de l’ouest où la transformation est encore traditionnelle.

  4. Où peut-on s’en procurer à Cotonou pour sa propre consommation?

    • Rendez vous au magasin Label Bénin, situé à côté d’Orca déco dans le quartier Jericho pour vous en procurer. A part le fonio, vous y trouverez aussi beaucoup d’autres denrées alimentaires produites au Bénin ( confitures, noix de cajou, riz du bénin, épices, huile de baobab ,coco ou sésame, gari etc…) et un rayon cosmétique /artisanat (beurre de karité, miel, citronnelle, huiles essentielles, assiettes en terre et en bois, etc…). Ils ne vendent que des produits Made in Bénin.

  5. Le fonio !! Un article sur le fonio, c’est très génial. Le fonio est très utilisé en Afrique pour la préparation du gruau, du couscous, du pain et de la bière. Ces petites graines riches en protéines ne contiennent pas de gluten et commencent à être appréciées en dehors de l’Afrique pour leur saveur et leurs qualités nutritionnelles.Le fonio est léger, facile à digérer et peut être intégré dans de nombreuses recettes à base de céréales, constituant ainsi un ingrédient de choix pour les produits santé ainsi que pour les personnes allergiques au gluten, celles en mauvaises santé et pour l’alimentation du nourrisson. Malheureusement la longue et difficile transformation de cette céréale constitue l’un des obstacles majeurs qui empêchent la hausse de la production de fonio en Afrique.

    • C’est vrai Mme Folakè, la transformation traditionnelle du fonio est longue et très fastidieuse. Je suis convaincue que la mécanisation de la transformation du fonio; l’installation des industries de transformation du fonio en Afrique va contribuer à la la hausse de la production de fonio et au développement de la filière fonio en Afrique.

  6. Le fonio est une céréale star en Afrique de l’ouest, beaucoup de recettes à base de fonio surtout la recette Fonio au poulet. humm…j’adore.

  7. Le fonio est une céréale star en Afrique de l’ouest. Au niveau culinaire beaucoup de recettes à base de fonio surtout la recette Fonio au poulet. humm…j’adore.

  8. Fonio au poulet est une recette malienne. C’est une recette des grands jours. Elle est préparé lors des fêtes de Korité et de Tabaski puis pour souhaiter la bienvenue aux étrangers. Le fonio au poulet est très délicieux et bien apprécié.

  9. Ceci prouve une fois encore que la promotion de la filière fonio en Afrique contribuerait aussi au développement agricole et à la sécurité alimentaire.

  10. Merci pour cette documentation. J’avoue que je n’en savait pas trop sur le fonio. Une autre spéculation sur laquelle je voudrais que tu orientes tes recherches est le « soja » qui, bien que n’étant pas considérée comme filière porteuse dans le PSRSA est complètement intégré dans l’habitude alimentaire des béninois. Ton article sera ainsi parmi l’un des premiers sur le soja car la documentation sur cette spéculation est pratiquement inexistante.

    • Merci Mr Padonou. J’ai déjà travailler une fois sur le soja: consulter mon article sur le fromage de soja. Je continue de toute façon mes recherches sur ce céréale.
      Merci beaucoup pour votre intérêt à mon blog.

  11. la lutte contre l’insécurité alimentaire devrait donner de sens à cette culture qui contient de minéraux indispensable la santé humaine. nous avons beaucoup de défis à relever dans notre pays. Alors jeunes battons nous pour un lendemain radieux de notre patrie commune.

  12. Merci pour cette documentation .j’avoue je ne savais pas trop sur le fonio cereal qui pouvais nous aider contre la précarité et l’insécurité alimentaire en haiti .

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s