Archives de Tag: amélioration du revenu des producteur

Amélioration du revenu des populations rurales et production de patate douce au Bénin

Photo0338Au nombre des tubercules produites au Bénin figure la patate douce. Représentante de la famille des Convolvulaceae, qui sont dans la plupart des cas des plantes grimpantes, la patate douce (Ipomoea batatas ) a un  cycle de culture court (4-5 mois) et est cultivable toute l’année. Les paysans béninois la traite de plante annuelle. Plante peu exigeante, la patate douce donne un rendement appréciable là où beaucoup d’autres cultures échouent. Elle possède des tiges longues et fines  qui s’étendent sur le sol et le protège de l’érosion. Facile à cultiver avec un faible coût de production, la patate douce donne en général des rendements satisfaisants (environ 6,5  t/ha) et contribue à l’amélioration du revenu des populations rurales.

Photo0336Sur le plan alimentaire, la patate douce  possède une grande valeur nutritive et est très utilisé dans l’alimentation  au Bénin. Elle est très énergétique, apporte  des fibres, du fer, du potassium, de la vitamine C et du magnésium en quantité non négligeables. En outre, contrairement au manioc la patate douce ne fait pas  encore  l’objet  d’une transformation au Bénin.

Photo0331