Archives de Tag: élevage des petits ruminants

Alimentation des petits ruminants en saison sèche

20150528_085720En Afrique, notamment en Afrique de l’ouest, les petits ruminants sont considérés principalement comme des sources de viande et de produits à base de viande.

Ces animaux sont élevés exclusivement pour leur viande, offrant une réserve financière flexible pour les populations rurales et jouant un rôle social et culturel important.

Cependant avec les aléas climatiques, nous avons les périodes de sécheresse parfois longues que d’habitude. Ceci entraine l’assèchement des fourrages qui perdent quantitativement et qualitativement leurs valeurs nutritives. Il se trouve donc que l’un des principaux freins au développement de l’élevage des petits ruminants est l’alimentation du troupeau, notamment en saison sèche.

Pour remédier à cette situation et bien nourrir les ovins et caprins afin d’améliorer la productivité de leur cheptel , les éleveurs valorisent les résidus de récoltes et sous-produits agro-industriels dans l’alimentation de leurs animaux.

Toutefois l’alimentation des petits ruminants en saison sèche demeure un problème au Bénin.

blog Image

Importance de l’élevage dans la réduction de la pauvreté : cas de l’élevage des petits ruminants

L’élevage joue un rôle très important dans la lutte contre la pauvreté

SAM_2411Au Bénin, l’élevage a une grande importance économique et sociale  dans les zones rurales. Il joue un rôle très important dans la lutte contre la pauvreté. En effet l’élevage constitue une activité secondaire aux ménages ruraux d’agriculteurs de subsistance. Environ trois ménages agricoles sur quatre pratiquent l’élevage.

Les petits ruminants ont une valeur particulière pour les éleveurs pauvres

SAM_2250Comme pour la volaille,  les petits ruminants ont une valeur particulière pour les éleveurs pauvres en raison du faible coût de production, des courts intervalles entre les générations et surtout de la valeur (coût) de l’animal à la vente. Sur le plan socio-économique, l’élevage des petits ruminants constitue à la fois un capital et une épargne pour les ménages pauvres. Elle contribue à la formation du revenu et à la couverture des besoins vitaux  des ménages ruraux après la vente de l’animal. Les petits ruminants ne faisant pas objet d’interdit alimentaires, ni religieux, les éleveurs ne se tracasse pas à la vente. Pour beaucoup d’éleveurs de petits ruminants investigués, à part la période de  fête de tabaski et la période des fêtes de fin d’années où ils effectuent de grandes recettes,  ils vendent les animaux de façon occasionnelle, soit pour payer les frais de scolarité à leurs enfants, soit   pour payer les éventuels soins de santé aux membres de leurs familles.

Le développement de l’élevage des petits ruminants contribuera à la réduction de la pauvreté

L’élevage des petits ruminants occupant la majorité des ménages ruraux , Il est important d’y accordé plus d’attention. Ainsi une politique de promotion de l’élevage des petits ruminants prendra certainement en compte une part importante de la population rurale majoritairement pauvre. Enfin le développement de l’élevage des petits ruminants contribuera à la réduction de la pauvreté.

SAM_2906