Archives de Tag: rentabilité de l’élevage cunicole

Rentabilité de l’activité cunicole au Bénin : les cunicultrices en parlent

La cuniculture est une activité qui nécessite peu d’espace

SAM_2332En matière d’élevage, beaucoup de femmes béninoises optent pour la cuniculture. Pour ces dernières, le peu d’espace que nécessite l’élevage de lapin justifie en partie leur choix . En effet la persistance de la tradition, le faible accès de la femme béninoise au droit foncier lié à l’héritage et à la terre sont des facteurs qui les limitent dans le choix des spéculations d’élevage. En réalité elles sont confondues à un crucial problème de manque d’espace. Ceci ne leurs permettent pas l’élevage à grande échelle du gros bétail. Ainsi la cuniculture suscite un intérêt particulier pour beaucoup de femmes  béninoises.

La cuniculture est une activité dont la pratique est relativement facile

SAM_2276Contrairement à l’élevage de beaucoup d’autre espèce animal, la cuniculture est une activité  dont la pratique est facile. Elle ne nécessite pas  d’importante main d’œuvre. De plus le lapin étant un animal à cycle court avec une courte durée de gestation, on note une forte prolificité des reproductrices.

La cuniculture offre un revenu satisfaisant

SAM_2335La cuniculture ne demande pas trop d’investissement en matériel. Pour celles qui ne disposent pas assez de moyen financier, le logement peut être conçu en matériaux localement disponible, nous avons par exemple les clapiers en bois. De plus les mangeoires et abreuvoirs pour lapins fabriqués en terre cuite sont disponibles sur le marché national à moindre coût. Selon les cunicultrices enquêtées, le respect des normes d’élevage et d’hygiène,  la réduction du taux de mortalité naissance-sevrage et une bonne alimentation des animaux conduisent inévitablement à une rentabilité économique et un revenu satisfaisant.